Centre d'Expertise en Virologie des Aliments

Analyses virus - aliments

Découvrir

R&D privée (prévalence, survie, procédés, désinfection)

Découvrir

Alternate Text

Essais interlaboratoires d'aptitude

Découvrir

Alternate Text

Validation de méthodes alternatives

Découvrir

Alternate Text

Recherche publique

Découvrir

Dernières Actualités

Nouvelle publication scientifique dans la revue « Jounal of Environmental Management »

First evidence of SARS-CoV-2 genome detection in zebra mussel (Dreissena polymorpha).
Journal of Environmental Management, 301: 113866.
Le Guernic, A., Palos Ladeiro, M., Boudaud, N., Do Nascimento, J., Gantzer, C., Inglard, J.C., Mouchel, J.M., Pochet, C., Moulin, L., Rocher, V., Waldman, P., Wurtzer, S., Geffard, A. (2021).

Nouvelle publication scientifique dans la revue « Viruses »

Aerobic conditions and endogenous reactive oxygen species reduce the production of infectious MS2 phage by Escherichia coli.
Viruses, 13(7) 1376.
Bastin, G., Galmiche, A., Talfournier, F., Mazon, H., Challant, J., Robin, M., Majou, D., Boudaud, N., Gantzer, C. (2021).

Nouvel agrément délivré par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation concernant l’UMT ACTIA VIROcontrol pour la période 2022-2026

Depuis 2012, l’UMT ACTIA VIROcontrol associant les partenaires ACTALIA et le LCPME (UMR 7564 : CNRS – Université de Lorraine) est ciblée sur la problématique des virus entériques transmissibles à l’Homme par les aliments et leur environnement.
En s’appuyant sur les connaissances nouvelles obtenues dans les deux précédentes éditions, cette UMT pourra poursuivre ses recherches ces cinq prochaines années pour améliorer la caractérisation et la maîtrise du danger à norovirus et VHA dans les aliments et leur environnement.

Suivi national de la circulation du SARS-CoV-2 dans les eaux usées brutes au sein du réseau OBEPINE

Depuis janvier 2021, le réseau OBEPINE (OBservatoire ÉPIdémiologique daNs les Eaux usées) a confié à ACTALIA le suivi bi-hebdomadaire de 40 stations d’épuration représentatives du maillage national pour contrôler la circulation du génome du SARS-CoV-2 dans les eaux usées brutes. Les rapports du réseau Obépine sont publics et disponibles sous forme de graphiques et de cartographies. Depuis décembre 2021, une mutation spécifique du variant Omicron est recherchée dans les eaux usées pour suivre son occurrence et son évolution sur le territoire.